/
http://enpa.innovalangues.net/
/
fr_FR

Veuillez patienter...

Suivez l'activité du projet Innovalangues

Scoop.it

Suivez nos curations sous Scoop.it sur les thèmes de :

Innovation en langues: approches créatives et outils numériques

Colloques, conférences & publications

 

Newsletter

 

 

InnovaLab, notre laboratoire d'innovations en langues

Le laboratoire d'innovations du projet, une édification construite autour de lots de travail

Dans le but de favoriser la créativité susceptible d’alimenter la plus-value innovatrice du projet, nous avons souhaité que les activités de recherche-action et de recherche-développement soient menées dans le cadre de ce que nous avons dénommé des « lots » de travail.

Un « lot » se façonne autour d’un « projet » porté par une équipe d’intervenants (chercheurs, enseignants-chercheurs, tuteurs, concepteurs…) à la tête de laquelle se trouve un acteur en charge des relations avec le bureau exécutif d'Innovalangues et son lot d’appartenance.

L'émergence des idées et des créations des différents « lots » et le moment où les produits, les ressources et les outils conçus par ces lots convergeront progressivement dans l’environnement numérique personnalisé d’apprentissage (ENPA) se déroulera dans le respect des principes et des approches adoptés par Innovalangues ainsi que dans la perspective des objectifs visés.

Cette démarche bottom-up, impulsée - de manière autonome dans un premier temps - par le terrain de la formation et de la recherche, devrait nous permettre à la fois d’initier une dynamique créative susceptible d’assurer le degré d’innovation voulu et de rester au plus près des besoins du terrain.

A ce stade du projet, voici une courte présentation des lots qui se sont constitués à ce jour.

SELF

Innovalangues-SELF-Vertic-Logo.png

Objectifs

L'un des objectifs d'Innovalangues était de proposer un Système d’Évaluation en Langues à visée Formative (SELF). Cette « brique spécialisée » se présente sous la forme d'un ensemble de modules d’évaluation diagnostique et formative dont l’usage permet la mise en évidence du niveau de l’apprenant engagé dans un parcours de formation par rapport à l’échelle des niveaux du Cadre Européen Commun de Référence en Langues, le diagnostic des acquis et des lacunes observés ainsi que l’orientation de l’usager vers des parcours complémentaires de formation répondant à ses besoins. L’adoption de plus en plus fréquente d’une démarche modulaire de formation en langue, adaptée aux réelles compétences de l’apprenant, exige en effet de disposer de telles mesures. De ce fait, la nécessité de proposer des tests d’évaluation formative fiables et réellement opérationnels devient incontournable.

Où en sommes-nous ?

SELF (Système d’Évaluation en Langues à visée Formative) est déployé actuellement en anglais et en italien (depuis 2015) et en mandarin (depuis 2016) auprès de seize institutions, hors UGA. Douze autres établissements ont manifesté leur volonté d’adopter SELF dans un proche avenir. La diffusion sur le site Grenoble Alpes progresse tout aussi nettement, avec une quinzaine de composantes impliquées en 2016-2017. L’accueil observé de SELF et le retour documenté de ses usages consolident le statut de solution de référence que SELF acquiert dans le domaine du testing en France. La place de ce produit de formation issu de la recherche au sein de la communauté scientifique internationale se renforce également : preuve en est la participation de SELF au Colloque International ALTE (mai 2017), référence scientifique majeure de ce champ disciplinaire. La « preuve du concept » ayant été faite, le transfert méthodologique a pu continuer à s’opérer de manière fluide en année 5 auprès des équipes d’espagnol, de japonais et de FLE. Les développements menés en année 5 dans ces trois langues confirment le déploiement à la rentrée 2017 de SELF japonais et postposent de peu (fin 2017) la mise en production dans les deux autres langues cibles (espagnol et FLE).

Publications du lot

  • Cervini, C., Masperi, M., Jouannaud, M.-P., SCANU F. (2013). Defining, modeling and piloting SELF, a new formative assessment test for foreign languages. In J. Colpaert, M. Simons, A. Aerts, M. Oberhofer (editors). Language Testing in Europe: time for a new framework, University of Antwerp, 29-31th May 2013.
  • Cervini, C. (2014). La valutazione multilingue nel contesto dei dispositivi formativi : il sistema ‘SELF’ per il posizionamento e la diagnosi delle competenze linguistiche. LEND - Lingua e Nuova Didattica, 1: 16-26. Milano.
  • Cervini, C. & Jouannaud, M-P. (2015). Ouvertures et tensions liées à la conception d’un système d’évaluation numérique multilingue en ligne dans une perspective communicative et actionnelle ». ALSIC (Apprentissage des langues et systèmes d'information et de communication). Numéro spécial "Des machines et des langues.
  • Cervini, C. & Perret, A-C. (2017). Le SELF au service du FLE. Le Français dans le Monde, Tribune ADCUEFE, janvier/février 2017

COCA

Innovalangues-COCA-Vertic-Logo.png

Objectifs

L'objectif central du lot COCA est de développer un environnement d’assistance à la compréhension de l’oral. Il s’agit donc de développer des solutions pour assister l'enseignant dans la conception d'activités de compréhension orale et d’aider l'étudiant en situation de compréhension orale. Dans notre modèle de départ (journées d’études 2013) nous avions évoqué les 4 paramètres d’une situation de compréhension orale, mettant en évidence les phénomènes de bas niveaux, les stratégies, le texte et l’auditeur. Nous avons orienté nos réflexions principalement sur les problèmes de perception, qui nous semblent fondamentaux, ainsi que sur les interactions entre l’auditeur, le texte à comprendre et ces problématiques de perception-décodage.

Où en sommes-nous ?

Les travaux de COCA ont permis d'aboutir à la mise en place d’un outil spécifique (éditeur et player), intégré dans l'ENPA, dédié aux phénomènes de perception lors de l’écoute d’un document sonore.

Cette application, intitulée Ecoute Active Enrichie, permet de proposer à l’étudiant d’autres façons d’écouter le document en lui suggérant des aides au fil de l’écoute. À partir d’un fichier son, l’auteur est en mesure de délimiter des segments et, pour chacun d’entre eux, de définir des paramètres (métadonnées) qu’il juge pertinent d’un point de vue didactique en vue d'aider son public à mieux percevoir les phénomènes segmentaux et suprasegmentaux. Il est d’ores et déjà possible d’offrir à l’apprenant des séquences sonores qui lui permettent, en fonction de la segmentation préétablie par le concepteur, de lire un segment : en boucle, en mode ralenti, en mode backward building, ainsi que d'obtenir des aides lexicales.

Publications du lot

  • Koszul, B. & Petitgirard, J.-Y. (2014). COCA « Compréhension orale : conception et assistance ». LEND - Lingua e Nuova Didattica, 1:36-40. Milano.
  • Petitgirard, J.-Y.  (2016). Innover pour délier les langues ! Le Français dans le Monde, Tribune ADCUEFE, mai/juin 2016.

 

THEMPPO

Innovalangues-THEMPPO-Vertic-Logo.png

Objectifs

Créé en janvier 2013, le lot THEMPPO – THÉMatique Prosodie et Production Orale – vise notamment des actions spécifiques autour des compétences prosodiques et de production orale en langue étrangère (L2). Tout comme les autres lots du projet, la vocation de THEMPPO est d’innover et de servir de « démonstrateur » des formations en langues de demain, dans les domaines qui sont les siens. À l’intérieur d’Innovalangues, ce lot contribue notamment au but fondamental du projet, qui est de porter le niveau de maîtrise en langues des étudiants au niveau B2 certifié du Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL), pour ce qui concerne la production orale. THEMPPO alimente l’Environnement Numérique Personnalisé d'Apprentissage (ENPA) avec les produits et contenus composant les parcours de formation de sa thématique avec l’objectif, par transformation des pratiques et actions diffusantes, « d’essaimer » des solutions pédagogiques opérationnelles vers des réseaux de plus en plus étendus à l'échelle locale, nationale et internationale.

Où en sommes-nous ?

Le développement et l'intégration dans l’ENPA de l’outil métronome

Le métronome est utilisé comme outil d’assistance rythmique à la prise de conscience de la musicalité de l’anglais. Cette assistance rythmique aide l’étudiant à se détacher du rythme de sa langue maternelle pour se caler sur la musicalité de la langue étrangère. La synchronisation des battements du métronome avec la syllabe accentuée favorise la mise en exergue de l’accent. Parallèlement, ce mouvement rythmique imposé a un impact sur les syllabes atones, qui sont amenées à se contracter, ce qui amène à produire plus naturellement l’effet « up and down » typique de l’anglais.

Développement de l’outil-prototype « vidéo actif comparatif » pour l’entraînement à la production de l’oral (non encore intégré dans l’ENPA)

En partant du triple présupposé qu’on ne sépare pas le corps de l’esprit, que la sémiotique gestuelle est inséparable de la parole et que la gestuelle corporelle accompagne les gestes phonatoires, fournissant ainsi une assistance rythmique extérieure au conduit vocal, l’outil VAC met l’étudiant en condition d’accorder de la place à son corps dans la pratique langagière, par l’observation et la répétition d’un modèle, auquel il est invité à se comparer.

Publications du lot

  • Frost, D., Picavet, F. (2014). Putting prosody first - Seeking practical solutions to a perennial problem - The THEMPPO team within the Grenoble Innovalangues project. Research in Language 12(2) : 1-11.
  • Picavet, F., Aubergé, V. & Rossato, S. (2013). Production orale en anglais : travailler en rythme, produire du sens et être compris. In Masperi, M (dir.), Apprendre à s’autoformer en langues : approches créatives et outils numériques. Les Langues Modernes, numéro 4-2013, APLV, Paris.
  • Picavet, F. & Frost D. (2014). Le lot THEMPPO dans le projet Innovalangues : recherche-action en prosodie et en production orale. LEND - Lingua e Nuova Didattica, 1: 29-35. Milano.
  • Frost, D. & Guy, R. (soumis). L’innovation est le ton qui fait la chanson dans le secteur LANSAD : musique et prosodie dans le projet Innovalangues. LANSAD et langues de spécialité, Cahiers de l’APLIUT, Volume 35 N°3 (octobre 2016).

GAMER

Innovalangues-GAMER-Vertic-Logo.png

Objectifs

Le lot GAMER (lancé en janvier 2014) se propose de concevoir et de réaliser une série de jeux permettant aux apprenants d'aborder différemment certains aspects de l'apprentissage des langues (et non d'apprendre une langue uniquement en jouant).

Où en sommes-nous ?

Développement de deux prototypes de jeux :
     - Magic Word, a été réalisé pour l'italien, l'anglais, le français et l'allemand, avec une focalisation sur la forme (lexique, mécanismes de flexion)
     - Game of Words plus centré sur la communication, s'appuie sur des mécaniques de jeux de devinettes. Ce développement a demandé de trouver un moyen que le jeu se déroule de manière asynchrone. Il est maintenant testable et est conçu pour que les utilisateurs puissent générer eux-mêmes le contenu (multilingue), c'est à dire les mots à faire deviner

Ces réalisations ne doivent pas masquer le lourd travail de spécifications autour du chantier Game2Learn (jeu tangible), les avancées dans la conception d'un jeu sur l'écriture chinoise ou les réflexions portant sur l'intégration des jeux à l'ENPA (notamment via le chantier Check Your SMILE). Cette problématique de l'intégration sera cruciale pour pouvoir tester les jeux produits en contexte et les faire évoluer en conséquence. En effet, les jeux dans leurs versions actuelles sont fonctionnels mais peut-être encore trop élémentaires en termes d'orchestration de l'activité ludique pour maintenir l'engagement sur de longues périodes. Pour optimiser le développement des versions ultérieures, des tests en contexte ont été programmés cette année (2016-2017).

Publications de référence

  • Loiseau, M., Zampa, V., & Rebourgeon, P. (à paraître). Magic Word : premier jeu développé dans le cadre du projet Innovalangues. ALSIC - Apprentissage des langues et systèmes d'information et de communication.
  • Loiseau, M. (à paraître). Analyse de Mutations technologiques, nouvelles pratiques sociales et didactique des langues. ALSIC.